Category Archives: Communauté

Astuces pour une maison plus verte

Quand il est question de la protection de l’environnement, chaque petits gestes individuels comptent! Il est parfois difficile de revoir sa façon de vivre ou de consommer, surtout quand le quotidien est déjà bien chargé par toutes sortes d’occupations. Le secret, c’est d’y aller un pas à la fois et de choisir ses combats.

Voici quelques petites astuces qui peuvent nous aligner sur la bonne voie pour un logis plus vert au quotidien.

Astuce 1 : Réutiliser les épluchures de légume

Ces retailles un peu disgracieuses ont plus à offrir qu’on peut le penser. En effet, c’est dans la pelure des légumes qu’on trouve une bonne partie des nutriments et des arômes. Ce serait dommage de jeter à la poubelle ces précieux alliés de notre cuisine. Surtout qu’ils peuvent nous permettre d’économiser un peu d’argent à l’épicerie…

Les épluchures sont utiles pour faire un bouillon de légume qui sera ensuite utilisé dans la confection de soupes, mijotés, sauces… Il suffit de bien laver les légumes (bio, c’est encore mieux!) avant de les peler, puis de mettre les épluchures à bouillir dans une casserole pendant 30 minutes. Passez le liquide dans un tamis pour filtrer le liquide et vous obtiendrez un bouillon qui peut être conservé pendant une semaine au réfrigérateur.

Pas besoin de bouillon sur le moment ? Pas de soucis ! Placez vos épluchures dans un contenant et conservez au congélateur jusqu’au moment opportun. Bon appétit !

Astuce 2 : Cultiver des plantes utiles

À moins d’avoir des relations dans le domaine de la botanique, on peut se sentir submergé quand il vient le temps de choisir ses plantes d’intérieur. Bien que beaucoup de gens se concentrent sur l’aspect décoratif, il est possible de s’orienter vers des végétaux utiles qui pourront apporter un petit plus qui va au-delà de l’apparence.
C’est aussi un choix éclairé qui permet une utilisation plus réfléchie de nos précieuses ressources, comme l’eau potable.

Parmi les bonnes idées, on peut penser aux fines herbes. Si vous avez la chance de disposer d’une pièce bien éclairée, vous pourrez avoir du persil, de l’origan grec, du thym anglais, de la ciboulette, de la menthe, du basilic ou de la marjolaine. Ces plantes ont un aspect intéressant, s’accordent avec une grande variété de plats et ajoutent une touche décorative dans une assiette. Si elles poussent trop, coupez quelques brins pour faire un bouquet à suspendre la tête en bas par une ficelle. En un été, vous aurez vos propres fines herbes séchées maison et un décor digne d’Instagram !

Pour les propriétaires d’animaux : Assurez-vous de choisir des plantes non-toxiques pour vos compagnons! N’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire ou d’un expert en matière de plantes.

Astuce 3 : Récupérer pour ranger

L’une des modes du moment est le supermanagement des cuisines : une nourriture bien entreposée dans des pots bien étiquetés avec une écriture soignée. L’idée en soi permet une productivité accrue, limite les pertes de temps et garantie la fraîcheur des aliments sur la durée. Le petit souci réside dans le fait d’acheter des pots neufs (et vide) pour ranger ses aliments et de tomber dans le piège de la surconsommation.

Une façon écologique serait de privilégier l’achat de produits se vendant dans des contenant hermétiques et réutilisables. En encourageant le packaging durable, on s’épargne du temps et de l’argent tout en participant au mode de vie zéro déchets.

L’inconvénient majeur de cette pratique pourrait être l’esthétique de l’ensemble. Un bien joli problème qui peut être réglé lors d’un jour de pluie tranquille : c’est le moment de lâcher sa créativité! On frotte les pots dans l’eau chaude avec du savon pour décoller les étiquettes et on décore à l’envie. Peinture pour le verre, étiquettes avec de petites illustrations à l’aquarelle, boucles en tissu pour décorer, découverte de la calligraphie… un univers de possibilités infinies !

Idée pour les parents : Laissez les enfants participer à l’effort vert en organisant une activité de décoration de pots de verre vide récupérés pour leurs aliments préférés.
Ça fera un beau souvenir durable et utile de leur enfance (en plus de les sensibiliser à l’importance d’un entreposage efficace de la nourriture) !

Astuce 4 : Redonner les semences à la Terre

 Parmi la longue liste des potentiels gâchés, on peut compter les nombreuses semences, graines et noyaux de fruits qui se retrouvent dans les poubelles lors de la préparation des plats. Loin d’être insignifiants, ces arbres en devenir peuvent devenir utiles pour ceux qui veulent contribuer à la repousse de forêts d’arbres fruitiers locaux. Les arbres obtenus produiront des fleurs qui feront les délices des pollinisateurs, comme les abeilles.

Après avoir dégusté vos fruits bios préférés (cerises, pêches, prunes, pommes), lavez les noyaux et pépins à l’eau froide. Il faut absolument enlever toute trace de chair et de sucre, sinon la semence pourrira. Ensuite, vous devez laisser sécher. Entreposez dans un endroit sombre et sec. Un petit passage au réfrigérateur serait à prévoir, pour simuler l’hiver.

Au printemps, vous pouvez planter vos noyaux en respectant les exigences de chaque arbre. Si vous n’avez pas envie de vous lancer dans l’aventure, vous pouvez toujours les répandre dans votre jardin, un terrain vague, en forêt ou dans un parc. À défaut de devenir un arbre, les noyaux feront plaisir aux oiseaux granivores!

Astuce 5 : Réduire les bouteilles en plastique de produits d’entretien

Il existe de nombreuses façons de réduire le nombre de bouteille en plastique destinées aux produits d’entretien. Certaines demandent d’investir plus de temps que d’autres, mais elles sont toutes valables.

Pour les amoureux du minimalisme (ou ennemi de la surconsommation), Green Beaver recommande le savon de Castille. Polyvalent et écologique, c’est une alternative verte à base d’huile de tournesol et de noix de coco bio qui permet de laver presque tout : la salle de bain, les jouets des enfants, les vêtements, la voiture, le chien et même vous! Vous troquez donc votre collection de bouteilles pour une seule (recyclable) d’un produit concentré. Sur le long terme, on économise autant les ressources de notre belle planète que notre argent.

Découvrez-en plus sur cette potion magique ici.

Notre histoire

Fondé en 2002, Green Beaver est né d’un désir d’offrir des produits entièrement naturels et sécuritaires accessibles à tous. Karen Clark et Alain Ménard combinent leurs années d’expérience et savoir-faire en tant que biochimiste et microbiologiste afin de proposer une alternative aux nombreux produits chimiques dangereux présents sur le marché. Découvrez les étapes que Green Beaver a franchi et ce qu’ils ont accompli au fil des années ! 

Green Beaver, une entreprise humaine.

Karen et Alain, atterrés par la quantité d’ingrédients nocifs utilisés pour créer des produits, sont persuadés qu’une approche naturelle est possible. Le diagnostic du cancer du sein de la sœur d’Alain, ainsi que la naissance de leur fils ont été des événements précurseurs aux fondements de l’entreprise. Le couple décide donc de mettre à profit leurs connaissances et de formuler des produits sains et inoffensifs pour la santé. C’est ainsi que naît Green Beaver tel qu’on connaît aujourd’hui. Une compagnie qui prend soin de vous tout en prenant compte de l’environnement. Loyauté, rigueur, fiabilité font partie des valeurs clés et sont présentes dans le quotidien de l’entreprise.

Les année charnières : L’évolution de Green Beaver. 

Durant les années 2000, Green Beaver prend son envol, élargit ses horizons et formule de nouveaux produits. L’année 2009 est marquée par l’accomplissement d’étapes importantes pour l’entreprise. Elle construit son propre site de construction à Hawkesbury, et reçoit officiellement sa certification Ecocert. En 2011, Green Beaver réalise une véritable percée en développant la première crème solaire minérale biologique canadienne avec l’accompagnement du Conseil national des recherches. Et au cours des années suivantes, elle diversifie sa gamme pour le plus grand plaisir de sa communauté ! Savons, déodorants, dentifrices, la compagnie multiplie ses produits, et propose dorénavant un large choix de produits naturels. 

Une entreprise soucieuse de sa communauté. 

Les produits Green Beaver sont exclusivement conçus, élaborés et testés au Canada. Les ingrédients sont soigneusement sélectionnés, et l’entreprise privilégie également des matières premières biologiques cultivées localement. Green Beaver s’efforce donc d’utiliser des ingrédients sans risque, en s’appuyant sur leur expertise et leurs recherches pour façonner des produits durables et fiables. L’ensemble des ingrédients sont également accessibles à tous, si vous souhaitez en savoir plus, cliquez juste ici. 

La compagnie n’accepte aucun compromis concernant la qualité et la sécurité de ses produits. Sans gluten, végan (à l’exception de nos baumes à lèvres fabriqués à partir de cire d’abeille bio) et aucun test sur les animaux ne sont pratiqués sur la gamme.

En parallèle, Green Beaver s’implique en éduquant et sensibilisant ses consommateurs sur les dangers potentiels des produits chimiques. Désireux d’avoir un impact positif dans le monde, Green Beaver s’engage à souligner l’importance de réduire la consommation d’énergie et d’utiliser autant que possible des méthodes de production sans contrecoup pour l’environnement. 

Voilà maintenant 19 ans que Karen et Alain s’affairent à faire grandir Green Beaver. Depuis son lancement, l’entreprise ne cesse d’innover en créant des produits efficaces adaptés aux besoins des consommateurs. Vous pouvez compter sur une belle équipe qui sélectionne pour vous le meilleur et qui œuvre à créer une gamme qui ne nuit ni à l’être humain, ni aux animaux et ni à l’environnement. 

Achetez en bonne conscience avec Green Beaver pour vous et toute votre famille !